Publié par

La décaféination à l’eau

La décaféination à l'eau

Qu’est ce que la caféine ?

La caféine est un alcaloïde, une substance aux propriétés excitantes présentes dans le café. On retrouve aussi la caféine dans le cacao, le cola, certaines plantes comme le Yerba maté, le guarana ou encore dans le thé. Cette substance a pour effet de libérer de l’adrénaline et de bloquer l’action de l’adénosine, un neurostransmetteur ralentissant l’activité nerveuse.
La caféine atteint son pic entre 30 et 60 min après absorption. C’est pourquoi le décaféiné est le bon compromis vos envies de fin de journée ou pour ne pas dépasser la limite conseillée de 5 tasses par jour.

La décaféination : 2 méthodes

La décaféination s’applique sur des grains de café verts, c’est-à-dire non torréfiés. Le défi est de retirer la caféine des grains de café sans abîmer leur palette aromatique. Pour préparer la décaféination on expose les grains de café à un bain de vapeur à haute pression afin de les faire gonfler et augmenter ainsi la surface exposée à la décaféination. Deux méthodes existent ensuite pour retirer la caféine des grains : la décaféination à l’eau ou la décaféination chimique par solvants.

La décaféination chimique

Après la dilatation à la vapeur, les grains de cafés sont immergés dans une eau à laquelle on ajoute une dose réglementée de solvant chimique pour dissoudre la caféine. Au bout d’une trentaine de minutes, si la décaféination est satisfaisante le café est rincé pour éliminer les résidus de solvant. Cette méthode privilégiée par les industriels pour sa rapidité et son faible coût.

La décaféination à l’eau

Après la dilatation à la vapeur, la décaféination à l’eau s’applique en deux temps.
Première étape : Tout d’abord, un groupe de grains de café verts est immergé dans de l’eau chaude. Cette eau est ensuite passée à travers un filtre de charbon actif qui va retenir uniquement les molécules de caféine et permettre d’obtenir une eau saturée par les composants aromatique du café mais pas par la caféine. L’eau obtenue est appelée extrait de café vert. Les de grains de café de ce premier bain sont sacrifiés.

Deuxième étape : Cette eau chargée en composants aromatique de café, mais sans caféine, est réutilisée pour décaféiner un autre groupe de grains de café. La décaféination va alors s’opérer sur le principe de “l’osmose”. Maintenue sous des conditions de pression et de température précises, l’eau saturée par les mêmes composants aromatiques que le nouveau groupe de grains de café, va se rééquilibrer et ainsi 50% de la caféine va passer dans le bain d’eau et 50% va rester dans le grain de café. On va ensuite répéter ce procédé jusqu’à 10 fois pour réduire au maximum la teneur en caféine des grains de café (entre 0,01% et 0,02%). La décaféination à l’eau permet de mieux conserver les arômes du café. Toutefois ce procédé est relativement long et coûteux, (il nécessite 8 à 10 heures pour chacune des étapes), il est de ce fait majoritairement utilisé par de petites structures. C'est le choix que nous avons fait chez Espresso Monte-Carlo pour nos décaféinés.

La décaféination à l’eau, pour un choix éco-responsable?

L’avantage essentiel de ce procédé est l’absence d’utilisation d’intrants chimiques, les grains sont uniquement en contact avec de l’eau de source. De plus, il n’y a que très peu de gaspillage. Que ce soit l’eau ou la caféine, ils sont tous deux sont réutilisés par la suite. L’eau pour les bains suivant, la caféine est quant à elle profite d’une seconde vie au sein d’entreprises cosmétiques ou alimentaires.

C’est grâce à ce processus 100% naturel qu’Espresso Monte-Carlo vous proposent deux décaféinés d’exception, sans intrants chimiques. L’Ara Déca dans la gamme premium en capsule compatible Nespresso®. Le Déca Gourmand dans la gamme bio, en capsule biodégradable et compostable sans aluminium.